Changer de région

La filière céréalière

La Production

Composante importante de la production agricole végétale de la région Alsace, les cultures céréalières y représentent 56 % de la surface agricole utile (SAU), soit environ 190 000 ha mobilisant 4 000 exploitations agricoles. Elles s’intègrent dans une paysage cultural à la fois diversifié et spécialisé, aux côtés de plantes telles que la vigne, le houblon, le chou à choucroute et le tabac.

Les zones de cultures céréalières s’étendent à l’est du territoire régional, le long de la rive droite du Rhin. Cette implantation favorise la culture du maïs qui bénéficie également de conditions climatiques et de sols adaptés : 40 % de la SAU lui sont ainsi consacrés. Avec une production annuelle de l’ordre de 1,5 million de tonnes, le maïs pèse 80 % de la production céréalière régionale et fait de l’Alsace la cinquième région productrice de maïs ainsi que la première en termes de rendements pour cette plante.

Deuxième céréale régionale, la culture du blé tendre a connu un regain d'intérêt au cours des dix dernières années. Il représente aujourd’hui 13 % de la SAU et contribue au dynamisme de la filière céréalière en Alsace, tant au plan des rendements (6e région française) qu’au niveau des axes de progrès en faveur du développement durable. Dans ce domaine, l’Alsace est l’une des régions les moins utilisatrices de produits phytosanitaires pour la culture du blé tendre.

Une situation hydrique favorable

Grâce à l’importante nappe phréatique du bassin rhénan, première réserve d’eau souterraine en Europe, les besoins d’irrigation des cultures céréalières sont satisfaits sans recours aux eaux de surfaces, y compris pour le maïs, ce qui permet de maîtriser l’impact sur la ressource en eau.

 La question de l’eau se pose donc essentiellement à travers la dimension qualitative. Différentes initiatives ont été engagées dans ce sens. Notamment dans le cadre des plans nationaux « Agriculture biologique horizon 2012 » et « Écophyto 2018 », issus du Grenelle de l’Environnement, au terme desquels la région s’est fixée des objectifs ambitieux : atteindre 7 % de la SAU dédiée à l’agriculture biologique, réduire de 50 % les utilisations de produits phytosanitaires d’ici 2018.

Une céréaliculture responsable et attentive à son environnement

Pour la région Alsace, l’engagement environnemental s’exprime également par :

  • La mise en place, depuis 2005, d’un observatoire citoyen, « Alsace Nature », chargé du suivi et de l’évaluation périodique de cinq indicateurs pour une agriculture durable,
  • Le maintien de la diversité des paysages et la préservation des sols (haies, bandes enherbées, rotation des cultures…),
  • La généralisation des bonnes pratiques culturales (protection raisonnée, formation des opérateurs, traçabilité du champ à l’assiette…),
  • La recherche de solutions visant à réduire l’empreinte écologique des activités agricoles (géothermie, biomasse, recyclage…),
  • La certification de durabilité de la production céréalière destinée aux biocarburants,
  • La promotion des circuits locaux de production-consommation.

 

 

FranceAgriMer FranceAgriMer Site du ministère de l'agriculture, de l'alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l'aménagement du territoire
Carte des régions française Nord-Pas-de-CalaisPicardieHaute-NormandieBasse-NormandieIle-de-FranceChampagne-ArdenneLorraineAlsaceBretagnePays de LoireCentreBourgogneFranche-ComtéPoitou-CharentesRhône-AlpesAquitaineMidi-PyrénéesLanguedoc-RoussillonPacaAuvergne

Survolez la carte et sélectionnez votre région*

alsace

*Les régions Corse et Limousin ne sont pas disponibles